Recherche

Riz du Baptême

Riz : une poignée par personne
Pruneaux
Jus de viande

Faire cuire le riz à l'eau bouillante salée.
Quand il est cuit à point, égoutter dans une passoire et verser dans un plat, en terre de préférence (et pouvant se couvrir, à défaut, utiliser du papier d'aluminium).
Egaliser le riz et répartir uniformément des pruneaux déjà cuits.
Couvrir et tenir au chaud dans le four (chaleur moyenne).
Au moment de servir, arroser avec le jus de volaille ou de rôti.

Le riz était considéré comme un luxe dans le monde paysan. C'est aussi le symbole de la prospérité et du bonheur.
La tradition veut que l'on serve du riz à tous les repas de baptême.
Pendant la guerre 39/45, c'était les restrictions.
Notre père avait du faire plusieurs kilomètres à bicyclette pour se procurer le riz pour le baptême de mon petit frère.
Ce souvenir est inoubliable et je pense souvent à tout ce courage, cette santé, qui était le secret du bonheur de cette époque.